Sécurité en mer : 11 étudiants de l’ENSM vont tenter de survivre à bord d’un radeau durant 5 jours

Un projet intéressant , à suivre.

© photo BMPM/MN-SM Etourneau

11 naufragés volontaires pour la bonne cause, cela fait écho au projet du docteur Bombard qui a prouvé, par son expérience dans l’océan atlantique, qu’il est possible à un naufragé de survivre pendant un certain temps en mer sans eau potable ni provisions.

Ce n’est pas exactement le même projet, pour ces 11 étudiants de l’École Nationale Supérieure Maritime. Ils vont chercher au contraire à s’immerger en conditions de survie à bord d’un radeau durant 5 jours avec pour seules provisions les rations de survie stockés à bord de l’embarcation, et gérer la promiscuité, la fatigue, le mal de mer, et tous les imprévus qui peuvent exister dans ce genre de situation de détresse.

View original post 303 mots de plus

feux de détresse périmés.

Une collecte exceptionnelle des feux de détresse périmés  est organisée en Bretagne du 3 au 11 juin 2017. Lire la suite

tuto VHF ASN

Je travaille actuellement sur la réalisation d’un Lire la suite

Avarie de gouvernail

Retour sur un article du magazine de voile anglais YACHTING WORLD, datant de décembre 2015. Lire la suite

Homme à la mer

Il est parfois difficile de parler de manœuvre de récupération d’homme à la mer, sans prendre le risque d’être trop théorique et peu pertinent. C’est la réflexion que je me suis faite avec Lire la suite

Stages de survie 2017

Pour préparer au mieux votre saison prochaine de voile ou de course au large, profitez de l’hiver pour faire votre stage de survie.

 

l’Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques organisera Lire la suite

Stage météo

l’Ecole nationale de Voile et des Sports Nautiques organise des stages météo pour Lire la suite